Aller au contenu
Café Chulo Accueil » Blog » Revista » Guatemala : Chauffeurs d’épaves

Guatemala : Chauffeurs d’épaves

Très beau reportage d’arte sur une des réalités économiques du Guatemala. Il est bien dur de gagner sa vie décemment au Guatemala, même avec des qualifications et une entreprise.

Les guatémaltèques sont persévérants et un peu fou. Ils sont prêts à courir des risques importants et parcourir des milliers de kilomètres à travers les USA et le Mexique pour rapporter un peu d’argent à la famille.

C’est également la réalité de la dépendance économique réciproque des États-Unis d’Amérique et du Guatemala. Les immigrés guatémaltèques aux USA travaillent et envoient beaucoup d’argent à leur famille restée au pays, les remesas. Cette argent retourne aux USA en grande partie par les achats que font les guatémaltèques, en l’occurrence ici des épaves de voitures.

On découvre aussi des aspects opposés des deux cultures et sociétés : d’un côté on jette ce qui est abîmer, et on y voit peut de valeur, alors que de l’autre on travaille dur pour redonner une vie aux objets, recycler, optimiser, et les user jusqu’au dernier fil.

Voir toutes les Arte infos sur la Guatemala.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.